Christophe Nowicki

March 11, 2006

Petit compte rendu de la confèrence sur les clients riches avec XUL du 09/03/2006

Parinux a organisé une confèrence technique sur la réalisation de clients riches avec XUL, cette confèrence a été présentée par Paul ROUGET de XULFr avec la participation de deux invitées.

Pour ne pas changer les bonnes habitudes, nous sommes arrivés dans la salle avec près d’une demi-heure de retard, les causes de ce retard ne sont pas toutes avouables ( Jesse, je t’avais dit d’imprimer le plan avant de partir … Karim, l’adresse est le 85bis rue Ménilmontant et non 185, merci pour la marche à pieds ;-0 )

Le public

Visiblement les trois quarts du public était composé d’Epiteens, assez jeune donc et la salle été presque pleine (avec environ moins de 40 personnes).

Les démonstrations

Les démonstrations ont mis l’accent sur les aspects graphiques et les possiblités offertes par la plate-forme Mozilla : telles que l’intègration du format SVG et l’utilisation de plugins de rendu graphique.

Mais les plus beaux effets graphiques ont été réalisées à l’aide de plugins externe et non de l’API de Mozilla, à cause des difficutlés pour obtenir un “handle” sur le buffer d’affichage. Cette difficulté vient du fait que Mozilla est muli-plateforme est le rendu graphique se fait de manière diffèrentes en fonction de la plate-forme.

La modularté de la plate-forme offre la possiblité d’intégrer rapidement des applications exterieures, grâce aux overlay et au système de plugins (le même système que Firefox).

Biensur comme toute démonstration, il y a eu quelques accros mais dans l’ensemble les possiblités offertes sont impressionnantes.

Points intèressants

Les deux points forts de ces applications sont la portabilité et la facilité de developpement.
Dans la période actuelle, la portablité de l’application est quelque chose de très important compte tenu, de l’hétérogénité des parcs informatiques. De nombreuses entreprises disposent d’architecture hétérognène et la plate-forme Mozilla met à leur disposition un environnement de développement modèrne et portable.

Paul a fait des comparaisons interessantes avec la technologie concurrente XAML, qui ne sera jamais hétérogène est ne fonctionnera que sur des systèmes Microsoft. Il est difficile d’imaginer l’installation d’une nouvelle carte graphique dans une station Sun pour faire fonctionner une application métier ;0)

J’ai aussi beaucoup apprécié l’honnêteté sur la difficulté d’apprentisage de la plate-forme. En effet la courbe d’apprentisage pour arriver à ce niveau est assez longue, car contrairement à d’autres technologies, il ne suffit pas d’apprendre un langage de programmation et un framwork pour obtenir des resultats intéressants, mais plusieurs technologies (XUL, CSS, XBL, XPFE, XPCOM, RDF et le langage C++) pour commancer obtenir un résultat “sexy”.

Remerciments

A toute l’equipe de XulFR pour leur proseitisme et à Parinux pour l’organisation.

Filed under: Mozilla Firefox — Tags: — cscm @ 07:34

Powered by WordPress