Christophe Nowicki

December 2, 2005

Support LDAP pour Autofs

Comme son nom l’indique autofs est un système permettant de “monter” automatiquement des partitions sous Unix.
Dans la plupart des cas, dans une entreprise les fichiers sont centralisés sur un ou plusieurs serveurs de stockage ;
il faut donc configurer les stations de travail une par une pour accèder aux données.

Pour simplifier cette tâche, j’ai voulu tester le programme autofs-ldap qui permet
de stocker les données sur les serveurs de stockage dans un annuaire LDAP.

La procédure suivante permet de centraliser dans un annuaire LDAP l’accès à un répertoire NFS.
Elle a été testée sous Debian GNU/Linux “Sarge”.

Sur le serveur :

Télécharger le schèma LDAP automount.schema et installer le dans le répertoire /etc/ldap/schema.

Editer le fichier de configuration de slapd : /etc/ldap/slapd.conf

include /etc/ldap/schema/automount.schema

Recharger le daemon slapd.

/etc/init.d/slapd reload

Ajouter la liste de vos partages dans l’annuaire :

dn:ou=autofs,dc=domaine
ou: autofs
objectClass: top
objectClass: organizationalUnit

dn:cn=fichiers,ou=autofs,dc=domaine
automountInformation: server:/nom_du_repertoire_partager
cn: fichier
objectClass: automount
objectClass: top

Sur le client:

Il faut installer le paquet autofs-ldap:

#aptitude install autofs-ldap

Editer le fichier de configuration /etc/auto.master

/repertoire ldap://ldap.mondomaine/ou=autofs,dc=mondomaine

Il ne vous reste plus qu’à relancer le daemon autofs:

#/etc/init.d/autofs

Les serveurs de fichiers sont accessible dans le répertoire /repertoire:

#cd /repertoire/fichiers

Voilà

Filed under: Debian — Tags:, — cscm @ 21:55

Powered by WordPress